Le forum de Emmanuel Moire et Anne-Laure Girbal


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Louis XIV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vivie
Admin fan de son Anne-Laure...
Admin fan de son Anne-Laure...
avatar

Nombre de messages : 143
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Louis XIV   Mar 21 Mar - 15:49

Jeune :

Roi :


Louis XIV


Louis est né le cinq septembre 1638 au château de Saint Germain, premier enfant d'Anne d'Autriche et du roi Louis XIII après vingt-deux années de mariage, il représente un véritable miracle et est ainsi prénommé Louis Dieudonné. Si cette naissance rend le royaume festif débordant de joie et d'allégresse, il en est un qui voit cette naissance d'un mauvais oeil, il s'agit de Gaston d'Orléans, frère du roi, qui se voyait déjà héritier du trône, l'arrivée de Philippe, duc d'Anjou, en 1640 anéantit à jamais tous ses espoirs de devenir roi, lui qu'on traitait avec respect et à qui on pardonnait tout, est mis de côté.

A peine âgé de cinq ans, le jeune Louis perd son rang de Dauphin et accède au trône le 14 mai 1643 sous la régence de sa mère, Anne d'Autriche. Bien sûr le jeune roi ne peut gouverner, Mazarin, parrain du roi, alors cardinal et principal ministre dirige les affaires du royaume. La Fronde parlementaire puis princière de 1648 à 1652 a failli à la monarchie cherchant à l'affaiblir, ce souvenir sera terrible pour le jeune Louis XIV qui cherchera par tous les moyens à affirmer la monarchie absolue.

Louis XIV entame par le Ballet royal de la nuit (23/02/1653) cette conquête de la monarchie absolue. Ce ballet auquel Louis XIV participe a une forte connotation politique dans le contexte de la fin de fronde, le ballet constitue tout de même avec la pratique des armes et l'équitation l'une des trois principales occupations des nobles. Le ballet, dont la mise en scène est somptueuse, suit la disparition progressive de la lumière et son retour après la nuit ; ce qui constitue un allusion évidente avec les événements qui ont secoué la monarchie ! Pour le dernier tableau, le roi après d'autres rôles tient celui du soleil, à la fonction ordonnatrice, maître de l'harmonie ; le costume du roi et son masque irradiant d'or.

En 1660, Louis XIV épouse sa doublement cousine Marie-Thérèse d'Autriche, infante d'Espagne. ce mariage scelle le Traité des Pyrénées conclu entre la France et l'Espagne pour mettre fin à la guerre, ce traité consacre la prédominance de la France en Europe.

En 1661, à la mort de Mazarin, son parrain, Louis XIV en qui tous voyaient un jeune homme plus enclin aux divertissements tels que la musique, la chasse ou le ballet, surprend toute la cour : il décide à la plus grande stupéfaction de ne pas prendre de principal ministre et de gouverner par lui même, Fouquet le favori de Mazarin sera écarté. Loménie de Brienne, alors secrétaire d'Etat, décrit avec justesse ce qui se déroula pendant le premier Conseil du souverain : " Le roi se découvrit et puis remit son chapeau, et, se tenant debout devant sa chaise, adressa la parole à M. le Chancelier: "Monsieur, je vous ai fait rassembler avec mes ministres et secrétaires d'Etat pour vous dire que jusqu'à présent j'ai laissé gouverner mes affaires par feu M. le Cardinal ; il est temps que je les gouverne moi-même. (...) La Face du théâtre change." ainsi Louis XIV décide de gouverner de la manière la plus absolue comme un souverain de droit divin. Louis XIV incarne bien l'emblème qu'il a commencé à être, celle du soleil, ainsi que sa devise Nec pluribus impar c'est à dire Supérieur à tous!

Devise de Roi-Soleil qui frise presque avec un culte païen en son honneur, ce qui est justifié par Louis en ses mémoires : "Ce fut là (lors du carrousel de 1662) que je commençai à prendre (la devise) que j'ai toujours gardée depuis ; et que vous voyez en tant de lieux. Je crois que, sans m'arrêter à quelque chose de particulier et de moindre, elle devait représenter, en quelque sorte, les devoirs d'un prince, et m'exciter éternellement moi-même à les remplir. On choisit pour corps le soleil, qui, dans les règles de cet art, est le plus noble de tous, et qui, par la qualité d'unique, par l'éclat qui l'environne, par la lumière qu'il communique aux autres astres qui lui composent comme une espèce de cour, par le partage égal et juste qu'il fait de cette même lumière à tous les divers climats du monde, par le bien qu'il fait en tous lieux, produisant sans cesse de tous côtés la vie, la joie et l'action, par son mouvement relâche, où il parait néanmoins toujours tranquille, par cette course constante et invariable, dont il ne s'écarte et ne se détourne jamais, est assurément la plus vive et la plus belle image d'un grand monarque".

Louis XIV fixe sa résidence à Versailles en 1677 même si cela ne sera effectif qu'à partir de 1682, Versailles est l'emblème même de l'absolutisme inscrit dans la pierre, ainsi la Cour de France impressionnera de par le monde cherchant à la copier de toute part. Louis se sert aussi de la favorite en titre Mme de Montespan dont il exhibe la beauté aux ambassadeurs, montrant ainsi combien sa puissance est grande !

En juillet 1683 la reine Marie-Thérèse meurt d'un abcès mal soigné, reine en titre mais non en fait, Louis XIV dira en apprenant la triste nouvelle :"voila le premier chagrin qu'elle m'ait donné" ; dans la foulée il se lie avec Mme de Maintenon par un mariage secret le 9 octobre 1683 qui succède ainsi à la Montespan favorite par excellence pendant le zénith du soleil. Ce mariage plonge la cour autrefois si dissipée avec Athénaïs de Montespan dans une austérité et une dévotion profonde voulue par Mme XIV. Les historiens se sont beaucoup interrogés sur le rôle de Mme de Maintenon quant à la révocation de l'Edit de Nantes, par exemple, dont elle n'est pas responsable puisque le royaume exige une religion unique à l'image du roi comme le veulent les Lois Fondamentales du royaume. Louis XIV ne réalise que plus tard ce que d'autre ont fait bien avant lui ! (Elisabeth I au Royaume uni).

Le roi en 1686 peut enfin user de Marly qui sert par dessus tout l'emblème du Roi-Soleil tant dans l'architecture que dans la symbolique. Le château, principale demeure du roi, porte sur ses frontons l'image du Soleil parcourant se course céleste, il figure un palais solaire. Le château accueille le souverain et quelques intimes, environ une cinquantaine. On ne peut être reçu à Marly que sur invitation personnelle de Louis XIV, "Sire, Marly..." suggère-t'on au roi ! Le cérémonial est assoupli : même en présence du roi, les hommes restent couverts et les femmes sont admises dans les salons en "robes de chambre" ( toilette de ville). Obtenir ou ne pas obtenir Marly est un signe de faveur du roi...

Après avoir dominé l'Europe avec la meilleure des armées, Louis XIV doit consentir à une première défaite avec le Traité de Ryswick en 1697 mettant fin à la guerre de la Ligue d'Ausbourg. Le roi doit rendre les territoires annexés depuis 1678, à l'exception de Strasbourg, et reconnaît Guillaume III d'Orange comme roi d'Angleterre. Cette paix, péniblement acquise, survient au moment où le royaume se trouve déjà dans une crise grave aussi bien politique qu'économique. Cette paix ne constitue qu'une simple trêve puisque Louis XIV accepte le testament de Charles II en faveur de son petit-fils le duc d'Anjou qui hérite ainsi de l'Espagne. Cette décision est à l'origine d'une guerre qui lie toute l'Europe contre la France , celle de la guerre de succession d'Espagne, la plus dure du règne de Louis XIV . Le Traité d'Utrecht en 1713 met fin à cette guerre qui a fini d'achever le royaume, et pourtant au milieu de toutes ces difficultés Louis XIV conserve une étonnanet force d'âme et supporte les deuils qui s'abattent sur sa famille, lui qui avait une descendance si bien assurée, n'a plus qu'un arrière petit-fils.

Peu avant de mourir, Louis, tout de même effrayé par cette hécatombe qui menace la survie de la maison de Bourbon, autorise ses fils légitimés les duc du Maine et comte de Toulouse déclarés "nés en vrai et loyal mariage" à pouvoir accéder au trône au mépris des d'Orléans et de la loi fondamentale d'indisponibilité de la couronne .

En août 1715 Louis XIV agonise d'une gangrène à la jambe, il appelle le dauphin, son arrière petit-fils et lui dit : " Mignon, vous allez être un grand roi, mais tout votre bonheur dépendra d'être soumis à Dieu et du soin que vous aurez de soulager vos peuples. Il faut, pour cela, que vous éviterez, autant que vous le pourrez, de faire la guerre. C'est la ruine de mes peuples ; ne suivez pas le mauvais exemple que je vous ai donné en cela. J'ai souvent entrepris la guerre trop légèrement et l'ai soutenu par vanité ; ne m'imitez pas, mais soyez un prince pacifique et que votre principale occupation soit de soulager vos sujets." Le 1er septembre, comme le décrit le marquis de Breteuil, le roi est mort (ce matin) à huit heure un quart et demi et il a rendu l'âme sans aucun effort, comme une chandelle qui s'éteint. Ainsi commence le règne du roi Louis XV alors âgé de cinq ans.

_________________
"La vie passe et elle poura bien passer, la vie passe et je voudrais la passée avec toi....."


Dernière édition par le Mer 29 Mar - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manuetannelaure.jeun.fr
¤Luciolle¤
Admin fan de ses 2 anges...
Admin fan de ses 2 anges...
avatar

Nombre de messages : 200
Localisation : La ville Rose
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Louis XIV   Mer 22 Mar - 15:13

merciiiiiii !! super

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chiteninie.skyblog.com
 
Louis XIV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis Spohr (1784-1859)
» Louis-Théodore Gouvy (1819-1898)
» La fuite du roi Louis XVI.
» Louis XIV
» Louis Braille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de Emmanuel Moire et Anne-Laure Girbal :: Le Roi Soleil :: Leurs Personnages-
Sauter vers: